31 jan 2019

L’Homme inquiet

Mankell, Henning

EXE L'homme inquiet BAT-crg:EXE Meurtrier sans visage-crg

Encore un excellent roman de Mankell. Malheureusement, ce fut annoncé comme le dernier Wallander…

Dans cette grosse brique se tressent trois histoires : celle de Wallander lui-même, celle de la disparition des beaux-parents de sa fille, et celle de la marine suédoise pendant la Guerre froide.

À travers l’enquête que conduit Wallander pour élucider la disparition des beaux-parents de sa fille, on apprend cependant que le commissaire est préoccupé. Il a des pertes de mémoire, son diabète lui joue des tours, il se voit sexagénaire et toujours seul. Il voit disparaître ses collègues de travail et son amoureuse lettonne lui rend une ultime visite. Il s’observe, en train d’adopter les comportements de son père qu’il accusait pourtant de misanthropie. Seule sa petite-fille Klara semble lui apporter un rayon de soleil.

Plus qu’un polar, L’Homme inquiet est une méditation sur le vieillissement, sur la perte : la perte de sens et le deuil. C’est à lire !

Membre : Ville Mont-Royal

Titre original : Den orolige mannen

Mankell, Henning. L’Homme inquiet, Éditions du Seuil, 2009, 2010, 551 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*