05 juil 2013

Lettres d’Amérique : New York, Argentine, Brésil, 1940-1942

Zweig, Stefan et Lotte

Cette correspondance nous éclaire sur l’état d’esprit de ce couple dont le suicide a choqué et dérouté les amis et leur famille. La majorité des biographes ont ignoré Lotte, voyant en elle une épouse effacée, malade et intimidée par son mari. On découvre, à travers ses lettres, une personne autonome, qui exprimait ses opinions. Elle parlait plusieurs langues comme son époux. On a une meilleure idée de sa santé mentale et physique et de la vie du couple. Dans les six derniers mois de leur vie, on assiste à la descente aux enfers de Stefan Zweig.
Un extrait pour comprendre : « on doit se contenter de vivre et j’ai besoin de toute ma volonté pour continuer à travailler au milieu de ce chaos…, nous vivons et attendons, attendons et vivons… » Lotte a préféré le suivre dans ce suicide insensé. Un document extraordinaire.

Édition établie et préfacée par Darién J. Davis and Oliver Marshall.

Titre original : Stefan and Lotte Zweig’s, South American Letters



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Germaine-Guèvremont

Zweig, Stefan et Lotte. Lettres d’Amérique : New York, Argentine, Brésil, 1940-1942, Éditions Grasset, 2010, 2012, 300 pages.

Catégorie : Correspondance/Journal

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*