01 août 2019

Les Villes de papier

Fortier, Dominique

Les Villes de papier Fortier

Un roman poétique, à la fois biographique et autobiographique. Puisque s’entrecroisent la vie historique de la poétesse américaine Emily Dickinson et le quotidien contemporain de la narratrice, qu’on suppose être l’auteure. Les lieux et les maisons ont l’importance de personnages secondaires ou presque. Il faut lire ce bref roman pour comprendre toute la référence au papier, associé aux fleurs séchées dans les livres, à la blancheur des robes de Dickinson…

J’ai apprécié les réflexions sensibles de Dominique Fortier autant que les anecdotes qu’elle a rapportées, parfois plaisantes, souvent intrigantes. Un roman québécois inclassable, un texte d’une rare beauté. À lire absolument, je n’ai rien lu d’aussi bon en 2018.

Les Villes de papier est finaliste pour le Prix littéraire des collégiens 2019 et sur la liste préliminaire du Prix des libraires du Québec 2019.

Membre : Marie, Bibliothèque du Boisé

Fortier, Dominique. Les Villes de papier, Éditions Alto, 2018, 192 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter