03 jan 2019

Les Prénoms épicènes

Nothomb, Amélie

Les prenoms epicenes Nothomb

« La personne qui aime est toujours la plus forte. »

Les prénoms épicènes peuvent être à la fois masculins et féminins. À ce nom savant on préfère souvent le terme de prénoms mixtes.

Derrière le titre de ce roman d’Amélie Nothomb, l’histoire d’une relation père-fille.

Les Prénoms épicènes est en quelque sorte une contrepartie du précédent Frappe-toi le cœur (2017), qui traitait d’une relation mère-fille.

Malheureusement, je suis loin d’avoir trouvé ce roman très original. Entre un père pervers, une mère soumise et qui se sous-estime, la fille grandit comme elle peut. Elle voue a son père une haine incommensurable et à sa mère un mépris teinté d’amour filial.

Le style est là, le récit est fluide quoiqu’un peu froid, mais entre ces caricatures de personnages et une intrigue fine comme une peau de chagrin, j’ai trouvé cette histoire peu crédible et cela même en remettant les choses dans leur contexte.

Ce n’est pas un mauvais roman, mais avec une parution par an, j’attends plus de cette auteure que j’apprécie pourtant beaucoup. Là je suis déçue !

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Nothomb, Amélie. Les Prénoms épicènes, Éditions Albin Michel, 2018, 155 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*