15 fév 2018

Les optimistes meurent en premier

Nielsen, Susin

Les Optimistes meurent en premier

« Depuis qu’une tragédie a frappé sa famille, Petula est obsédée par la sécurité. La jeune fille de seize ans est déterminée à rester sur ses gardes en tout temps, même si cela implique de perdre sa meilleure amie et de vivre une vie faite de contraintes et d’angoisse… »

Un magnifique roman sur le travail de deuil, la culpabilité, la résilience, l’acceptation de l’autre pour ce qu’il est, le pardon, l’amitié et la vie.
Coup de cœur !

Titre original : The Optimists Die First

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Nielsen, Susin. Les optimistes meurent en premier, Éditions La Courte échelle, 2017, 304 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*