08 juin 2012

Les Larmes de Tarzan

Mazetti, Katarina

Elle, c’est Mariana, mais leur rencontre fut assez fracassante pour qu’il la surnomme Tarzan. Lui, il s’appelle Janne, pour de vrai. Mère célibataire, elle élève seule deux enfants, caresse le souvenir de leur fantasque père évaporé dans la nature et tente de nourrir sa petite famille malgré des fins de mois asphyxiantes. Lui, il roule en Lamborghini, papillonne sans s’engager avec de jeunes femmes forcément cadres, élégantes et dynamiques, et déteste que des marmots salissent les sièges en cuir de sa voiture de sport. Ces deux-là peuvent-ils s’aimer ? Et si, malgré l’abîme qui les sépare, ils s’attachent l’un à l’autre, sauront-ils vivre une relation décomplexée qui fera fi des conventions et des barrières sociales ? Après l’immense succès du Mec de la tombe d’à côté (2006), Katarina Mazetti met en scène un nouveau couple loufoque et improbable pour mieux brocarder les injustices sociales et rire de l’éternelle guerre des sexes dans un roman enlevé, drôle et caustique. »
Les chapitres sont courts et les adultes et les enfants ont la parole. Ce qui nous permet d’avoir un point de vue de chaque protagoniste.
Mais ce roman ressemble quand même beaucoup à son précédent Le mec de la tombe d’à côté, de par sa construction. Attendons le prochain pour voir.

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos lectures et partenaire du club de lecture Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : France

Mazetti, Katarina. Les Larmes de Tarzan, Éditions Gaïa, 2007.

Catégorie : Romans : histoires d'amour, Romans : récits humoristiques

Troquez vos lectures et partenaire du club de lecture

Une réponse pour “Les Larmes de Tarzan”

Les Irrésistibles » Les Larmes de Tarzan dit : - 30 novembre 2012

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

Pour laisser un commentaire

*