04 mar 2021

Les Fleurs de l’ombre

Rosnay, Tatiana de

Les Fleurs de l'ombre

Nous sommes en 2034. Clarissa vient de quitter François, son deuxième mari, pour des raisons que l’on découvrira à la fin du roman. Elle se réfugie dans un appartement luxueux et ultra moderne à Paris avec vue imprenable sur les quartiers démolis à la suite de l’attentat perpétré par des drones.

Clarissa espère, dans cet espace privilégié et protégé, pouvoir écrire un nouveau livre. Pourtant, face à un univers extérieur inquiétant, sa résidence, réservée aux artistes (la CASA), ne s’avère pas un havre de paix. Elle se sent observée, prisonnière et sous la coupe d’une assistante virtuelle envahissante qu’elle a baptisée Mrs Dalloway et qui, peu à peu, amoindrit sa liberté individuelle.

Les Fleurs de l’ombre est un roman d’anticipation qui nous entraîne dans un futur angoissant où l’intelligence artificielle régente le quotidien et au-delà.

J’ai apprécié les réflexions concernant le travail d’écriture et les nombreuses références littéraires qui hantent ce livre, notamment Virginia Woolf et Romain Gary. Nous retrouvons aussi le thème de prédilection de l’auteure, à savoir l’empreinte des lieux sur les individus.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Rosnay, Tatiana de. Les Fleurs de l’ombre, Éditions Lizzie, 2020, 329 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter