29 juin 2017

Les Étoiles de Sidi Moumen

Binebine, Mahi

Les Etoiles de Sidi Moumen

Ils sont une dizaine d’enfants à vivre et à grandir dans l’un des quartiers les plus pauvres de Casablanca, Sidi Moumen. Ce quartier n’est pas connu pour sa décharge à ciel ouvert, mais plutôt pour être le quartier d’origine de ces enfants qui, devenus jeunes hommes, commirent l’attentat du 16 mai 2003 dans un hôtel de Casablanca.

Dans le roman, ils s’appellent Yachine, Hamid, Nabil ou encore Fouad. Ils sont les étoiles de Sidi Moumen lorsqu’ils jouent au foot ou tout simplement lorsqu’ils vivent leur vie d’enfants, symbole d’espoir, d’avenir. Malgré la pauvreté, la violence de leur quotidien, ils s’entraident et forment une famille. Aussi, lorsqu’à l’adolescence, un recruteur pour le djihad « déguisé » en sauveur d’étoiles, Abou Zoubeir, arrive à Sidi Moumen, c’est tous ensemble qu’ils décident de le suivre.

L’auteur raconte une histoire ô combien d’actualité qui conduisit des adolescents à la mort au nom d’un dieu. Les Sidi Moumen sont aujourd’hui de partout tout comme les Abou Zoubeir. Et si la littérature pouvait enfin quelque chose !

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Binebine, Mahi. Les Étoiles de Sidi Moumen, Éditions Flammarion, 2010, 160 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*