29 juil 2021

Les enfants sont rois

Vigan, Delphine de

Les Enfants sont rois 2

Après deux précédents romans plutôt décevants, j’ai eu le plaisir de retrouver la plume élégante et épurée de Delphine de Vigan. Dans cet ouvrage, qui est à la fois un policier et un roman d’anticipation, elle décrit l’aspect inhumain de notre monde 2.0.

Mélanie est une jeune femme qui, à défaut d’avoir connu la célébrité via la téléréalité, va utiliser ses propres enfants, Sammy et Kimmy, pour gagner beaucoup d’argent. Dès leur plus jeune âge, elle va les filmer et les mettre en scène sur les réseaux sociaux en dévoilant tout de leur vie privée. Cette surexposition serait-elle à l’origine de la disparition de Kimmy ? C’est ce que va tenter de savoir Clara Roussel, procédurière à la Crime.

Delphine de Vigan que l’on imagine très documentée sur le sujet traite avec beaucoup de réalisme des dérives d’Internet et de leurs conséquences. En décrivant la folie de cet engrenage virtuel, elle dresse un véritable plaidoyer pour le respect des droits de l’enfant.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Vigan, Delphine de. Les enfants sont rois, Éditions Gallimard, 2021, 348 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter