26 oct 2012

Les Courants fourbes du lac Tai

Xiaolong, Qiu

L’inspecteur principal Chen se voit offrir une semaine de vacances dans un centre pour les hauts cadres du parti, centre situé sur les bords du lac Tai réputé pour ses eaux d’une grande pureté. Mais la croissance industrielle est passée par là et les eaux du lac ne sont plus qu’un amoncellement d’algues toxiques, car les usines y déversent leurs déchets. Les vacances de Chen se transforment en enquête lorsque le président de la 1ère industrie de la région est retrouvé assassiné.
L’intérêt du livre n’est pas forcément l’enquête, mais davantage l’analyse politique qui est faite. La puissance du pays repose sur son industrie, son développement et sa croissance. Tenir compte des normes écologiques obligerait les industries à avoir moins de bénéfices, ce qui est impensable, car cela remettrait en question le gouvernement. On produit et tant pis pour le bien-être des gens.

Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos lectures et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : France

Xiaolong, Qiu. Les Courants fourbes du lac Tai, Éditions Liana Levi, 2009, 2010.

Catégorie : Romans : policier/suspense

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*