18 mai 2012

Les Chaussures italiennes

Mankell, Henning

Chaussures-italiennesDepuis une dizaine d’années, Fredrik Welin, 66 ans, vit reclus dans sa maison en rondins, sur une île de la Baltique. Pas de voisin, une visite occasionnelle du « facteur ». Il était chirurgien dans une autre vie, on saura plus tard pourquoi il a abandonné cette profession. Plus de parents, pas de femme ou d’enfant. Il contemple le paysage de saison en saison, hivers rudes et étés courts et étouffants. Fredrik creuse chaque jour un trou dans la glace et s’oblige à un bain quotidien, histoire de se prouver qu’il est toujours en vie. Apparaît soudain une vieille femme mal en point : Fredrik reconnaît aussitôt Harriet, son amour de jeunesse, qu’il a pourtant abandonnée trente-sept ans plus tôt. Atteinte d’un cancer incurable, elle est venue lui demander de tenir sa promesse…
Mankell nous surprend toujours. Il signe là un de ses meilleurs romans (il ne s’agit pas d’un policier…). Le lecteur ne peut quitter ce récit simple qui le mènera dans des contrées sauvages de la Suède et lui fera connaître des personnages étonnants et attachants.

Titre original : Italienska skor

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos lectures et partenaire du club de lecture Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Membre de : France


11 nov 2011

Petit bijou de lecture…
Ça se passe en Suède sur le bord de la mer Baltique.
Un médecin prend sa retraite précipitée suite à une situation d’erreur médicale qui le détruit.
Il s’isole sur son île comme un ermite jusqu’au moment où l’amour de sa jeunesse vient à sa rencontre pour connaître les raisons de sa rupture amoureuse antérieure : le médecin était parti sans plus jamais donner de nouvelles à son amoureuse…
L’impact du retour de la femme qu’il a aimée va venir bouleverser sa vie de solitaire sur son île…
L’importance de régler nos conflits et de retrouver la paix intérieure pour bien terminer notre vie…
Superbe lecture dans un panorama extra…

Titre original : Italienska skor


1 juillet 2011

Je viens d’avoir une surprise. Trouvant un livre de Mankell avec ce titre curieux, j’ai longuement hésité avant de l’acheter quoiqu’aimant beaucoup cet auteur suédois vivant au Mozambique et son héros, le détective Wallander et puis je l’ai lu.
Une merveille, l’histoire de cet homme d’un certain âge vivant sur une île suédoise, absolument seul et puis qui est rattrapé par son passé et se remet à vivre. Lisez-le sans faute ! Vous allez retrouver ces paysages du nord de l’Europe, ces gens bien particuliers, son atmosphère. Quant au titre…. je pense que c’est une erreur.


15 avril 2011

Un roman introspectif à mon goût !
Un petit extrait : « La vie, au fond, c’est quelque chose de sérieux. Il y a un enjeu, je ne sais pas lequel, mais il faut tout de même croire qu’il existe, et que le sens caché se trouve un cran au-dessus des chèques-cadeaux et des tickets de grattage. »
Bien sûr, on trouve des accents des films d’Ingmar Bergman et Mankell se promène comme une ombre dans ce roman. (Mankell est le gendre du cinéaste).
Bonne lecture !

Titre original : Italienska skor


6 août 2010
Suite à la suggestion de quelques membres des Irrésistibles, j’ai lu avec un très grand intérêt ce livre de Mankell, traduit du suédois par Anna Gibson.
Dans ce très beau roman de 341 pages, l’auteur nous fait découvrir, sans complaisance et sans jugement, les richesses et les limites de ses principaux personnages : Fredrik, chirurgien qui s’est réfugié sur une île déserte, suite à une grave erreur médicale, Harriet, son amour de jeunesse qui le relance après quarante ans de silence, Louise, une jeune femme très marginale, indépendante et déterminée et Agnès qui s’occupe de jeunes filles en détresse rejetées par la société.
En quête d’eux-mêmes et confrontés à la mort, ils trouveront un sens à leur vie à travers la vérité, l’amour et le pardon.

Titre original : Italienska skor


7 mai 2010

J’ai aimé ce livre de Mankell qui m’a fait découvrir une Suède très différente de l’idée que je m’en faisais et un autre aspect du talent de l’auteur tout autre que celle des policiers.

Titre original : Italienska skor


5 mars 2010

Fredrik, médecin, vit en ermite sur une île quand Harriet, la femme aimée 40 ans plus tôt, vient le rejoindre. Suite aux péripéties sur son île avec Harriet, il remet en question sa vie affective, parentale et médicale. Beaucoup d’émotions, des intrigues variées, des descriptions de sentiments, de paysages. Intéressant et différent, mais pas un roman policier.


29 janv 2010

À 66 ans, un homme isolé dans une petite maison perdue au milieu de nulle part reçoit la visite de quelqu’un qui le ramène 40 ans en arrière et qui lui fait voir des choses qu’il aurait préféré ne pas voir avant de mourir. Ou peut-être est-ce le contraire en fin de compte. Ici Mankell nous offre un autre côté de sa puissance comme romancier. En quatrième de couverture : « [un] récit sobre, intime vibrant, sur les hommes et les femmes, la solitude et la peur, l’amour et la rédemption. » J’ajouterais : sur la mort, les remords et les pertes.
Les chaussures italiennes sont notre enveloppe charnelle et spirituelle qui doit être de très bonne qualité afin de nous faire vivre des événements de toutes sortes durant notre passage sur cette terre.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Outremont

Mankell, Henning. Les Chaussures italiennes, Éditions du Seuil, 2006, 2009, 340 pages.

Catégorie : Livres audio, Romans : étapes de la vie, Romans : histoires d'amour

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

2 réponses pour “Les Chaussures italiennes”

Les Irrésistibles » Les Chaussures italiennes dit : - 9 janvier 2013

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

2 réponses pour “Les Chaussures italiennes”

Membre de la rue Drolet à Montréal dit : - 3 juillet 2011

Bonsoir, cher membre de Belgrade. Je viens de lire votre commentaire au sujet de ce livre et bien sûr, je suis très heureux de voir que vous avez aimé ce roman. Par contre, je ne suis pas d'accord avec votre dernière ligne : '' Quant au titre…. je pense que c’est une erreur. '' En janvier 2010, lorsque j'avais moi-même fait un commentaire, j'avais écrit : '' Les chaussures italiennes sont notre enveloppe charnelle et spirituelle qui doit être de très bonne qualité afin de nous faire vivre des évènements de toute sorte durant notre passage sur cette terre. '' Voilà pour moi la justification de ce titre. P.S.: Vous savez, nous sommes très fiers d'avoir un membre qui habite de l'autre côté de la grande mare atlantique et qui s'intéresse à nos suggestions de livres. Au plaisir de vous lire à nouveau. Michel

Pour laisser un commentaire

*