13 août 2020

Les chars meurent aussi

Lavoie, Marie-Renée

Les chars meurent aussi

Vous allez me dire que je suis en retard et vous auriez bien raison, mais je viens de découvrir l’œuvre de Marie-Renée Lavoie. Je me promets de me reprendre et de lire ses autres livres. Quel plaisir j’ai eu à côtoyer, sur 244 pages, les personnages de ce roman, de redécouvrir la Basse-Ville de Québec où l’action se déroule au début des années 90.

Laurie Gagnon, fille unique, est étudiante au cégep et serveuse à temps partiel dans un restaurant. On l’aime d’emblée, ainsi que sa famille, ses ami(e)s et la jeune Cindy Leclerc, élevée par des parents inaptes, qui n’a pas froid aux yeux et qui, comme on dit, déplace de l’air. Malgré leur différence d’âge, une belle complicité va se nouer entre Laurie et celle que l’on surnomme la « tite tannante ».

Les dialogues sont savoureux, la plume de l’écrivaine alerte et, tour de force, Marie-Renée Lavoie réussit à nous faire sourire même quand le sujet est tragique. Très beau coup de cœur !

Membre : Rosemère

Lavoie, Marie-Renée. Les chars meurent aussi, Éditions XYZ, 2018, 244 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter