07 jan 2021

Les chars meurent aussi

Lavoie, Marie-Renée

Les chars meurent aussi

Une très belle découverte que ce quatrième roman de cette auteure québécoise que je ne connaissais pas du tout. Une histoire triste et drôle à la fois, très bien écrite, que l’on dévore en très peu de temps.

Les personnages vivent dans un quartier pauvre de la Basse-Ville de Québec, mais ils réussissent malgré tout à tirer leur épingle du jeu, chacun à sa façon : Laure, en travaillant dans des restaurants, mais en ayant toujours en tête d’entrer un jour à l’université ; sa mère, en trimant comme gardienne dans un stationnement, mais en s’évadant dans la lecture de romans ; son père, en réparant des vieux chars dans un garage ; Cindy, la plus poquée de tout le quartier, qui réussit tant bien que mal à garder la tête hors de l’eau.

Pas surprenant que ce roman fasse partie de la liste des cinq finalistes du prix des Irrésistibles 2021.

Membre : Michel, Saint-Jean-sur-Richelieu

Lavoie, Marie-Renée. Les chars meurent aussi, Éditions XYZ, 2018, 244 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter