19 avr 2013

L’Épopée de Gilgamesh

Traduite par Abed Azrié, c’est la plus ancienne histoire de l’humanité.
On l’a trouvée sous forme de fragments de tablettes en langues sumériennes, au XIXe siècle, et c’est un poète et musicien syrien qui l’a traduite.
Je l’ai d’abord écoutée avec mon petit-fils de sept ans, avec un livre audio (Éditions Gallimard jeunesse, collection Écoutez lire, 2010). Nous avons tous les deux adoré l’histoire, sorte de conte philosophique et mythologique, dont les personnages sont attachants et défient le temps. C’est une quête touchante de la vie éternelle par un personnage qui a du mal à se consoler de la mort de son ami. Grâce à cette histoire nous avons pu parler un peu de la mort, entre autres.
L’histoire est très agréablement racontée sur le CD par Thierry Ancisse, mais j’ai décidé d’acheter aussi le livre malgré son prix, environ 60$, pour pouvoir relire à loisir ce texte très beau et très riche. Je suis toujours contente de mon achat : un vrai trésor.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Île-des-Soeurs

. L’Épopée de Gilgamesh, Éditions Berg International, 1979, 2006.

Catégorie : Classiques, Poésie

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “L’Épopée de Gilgamesh”

Nicole Latourelle dit : - 23 avril 2013

Je corrige mon erreur : le livre coûte dans les $25 .

Pour laisser un commentaire

*