28 mai 2015

L’Enfant sauvage

Boyle, T. Coraghessan

L'enfant sauvage

En 1970, François Truffaut porte à l’écran l’histoire de Victor, l’enfant sauvage découvert dans une forêt du Languedoc en 1797. L’enfant ne parle pas, se déplace à quatre pattes et grimpe aux arbres. Envoyé dans un établissement accueillant des sourds et muets à Paris, il est pris en charge par un jeune médecin, le docteur Itard, persuadé de pouvoir élever cet enfant n’ayant jamais connu la civilisation. Traqué, capturé, exhibé, puis abandonné, Victor mènera une existence courte et dramatique.
L’auteur américain T. C. Boyle va fortement s’inspirer du film et des carnets du docteur Itard pour écrire en 2010 un petit récit documentaire.
Dans son édition américaine, L’Enfant sauvage fait partie d’un recueil de 13 nouvelles sur le thème du prédateur. T. C. Boyle n’a jamais fait figure d’idéaliste et l’on retrouve ici son amertume exaltée et son défaitisme.

Titre original : Wild Child

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Boyle, T. Coraghessan. L’Enfant sauvage, Éditions Grasset, 2010, 2011, 179 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*