05 nov 2015

L’Élégance du hérisson

Barbery, Muriel

l'élégance du hérisson

Un livre bien français, pour ceux qui les aiment. Un roman à deux voix, celle d’une concierge quinquagénaire et celle d’une fillette de famille aisée, habitant toutes deux le même immeuble chic, au cœur de Paris.

L’auteure décrit un univers où les stéréotypes et les préjugés sociaux ne manquent pas, l’objectif du roman étant précisément de les déconstruire. Aussi Renée Michel n’est que déguisée en concierge, couverture qui devient de plus en plus transparente à mesure que le récit avance. Malgré quelques invraisemblances, on saisit que la vie du personnage est plus intéressante et universelle que ce que promet son métier.

Peut-être que, pour le lecteur nord-américain, moins sensible aux préjugés de classes, le trucage est un peu artificiel. Quant à la jeune fille, en conflit avec son milieu et les membres de sa famille à qui elle reproche précisément la suffisance et les stéréotypes sociaux qui écrasent la concierge, elle menace de se détruire.

Excès caractéristiques du journal des adolescents qu’il est difficile de prendre au sérieux. C’est l’arrivée d’un étranger, affranchi de tous les jugements de valeurs et les mesquineries des voisins, qui permettra la rencontre des deux voix du récit et amorcera un dénouement qui échappe à la mièvrerie.

L’histoire est bien racontée et les personnages vivants produisent un tout agréable à lire même si on ne peut parler d’une grande œuvre.

Membre : Web

Barbery, Muriel. L’Élégance du hérisson, Éditions Gallimard, 2006, 368 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter