19 jan 2023

Le vent en parle encore

Jean, Michel

Le vent en parle encore

Trois jeunes, Virginie, Marie et Charles, sont envoyés par avion à un pensionnat dans le nord de la province de Québec dans le but de « les éduquer » mais, en réalité, on tente de tuer l’Indien en eux.

Soixante-dix-sept ans plus tard, une jeune avocate montréalaise essaie de comprendre ce qui s’est réellement passé face au mystère de ces trois adolescents qui seraient disparus, selon les rapports.

Une histoire d’amour et d’amitié pour contrer la violence de leur environnement.

L’auteur sait trouver les mots justes pour nous tenir en haleine et nous rendre empathique auprès de ces personnages. J’ai profondément aimé cette lecture remplie de réalisme et d’incompréhension de la part des autorités religieuses de l’époque.

Le vent en parle encore est une réédition d’un des premiers romans de Michel Jean où il est question des pensionnats autochtones en régions éloignées.

Membre : Josette G. de Montréal

Jean, Michel. Le vent en parle encore, Éditions Libre Expression, 2013, 237 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter