17 mai 2018

Le Tour du monde du roi Zibeline

Rufin, Jean-Christophe

Le Tour du monde du roi Zibeline

Si on aime les voyages en eau profonde, si on aime l’humanité et les rapports égalitaires, si on lutte contre les radicalismes et les fanatismes, alors on appréciera Le Tour du monde du roi Zibeline et la plume de l’académicien, médecin et diplomate Jean-Christophe Rufin.

Un extrait du roman :
« – Mes amis, s’écria Benjamin Franklin, permettez-moi de dire que, pour le moment, votre affaire est strictement incompréhensible.
– Nous ne demandons qu’à vous l’expliquer, dit Auguste. Et d’ailleurs nous avons traversé l’Atlantique pour cela.
– Eh bien, allez-y.
– C’est que c’est une longue histoire.
– Une très longue histoire, renchérit Aphanasie, sa jeune épouse que Franklin ne quittait plus des yeux.
– Elle traverse de nombreux pays, elle met en scène des drames et des passions violentes, elle se déroule chez des peuples lointains…
– Qu’à cela ne tienne ! Au contraire, vous mettez mon intérêt à son comble… »

Extrait d’une entrevue avec Jean-Christophe Rufin :
Question: « Le roman se place sous le double signe du conte philosophique et des Mille et Une Nuits… »

Jean-Christophe Rufin : « J’ai effectivement fait le choix de transformer cette réalité historique documentée en conte philosophique. Dans le titre lui-même, il y a une distance un peu ironique à la Zadig. Comme le couple formé par Auguste Benjowski et son épouse Aphanasie raconte leurs aventures par épisodes au vieux Benjamin Franklin, cela donne un côté Shéhérazade, Mille et Une Nuits. Avec cette alternance de voix différentes, le XVIIIe siècle est présent non seulement par le contenu, mais aussi par la forme. »

Réf. : lire ici.

Membre : Outremont

Rufin, Jean-Christophe. Le Tour du monde du roi Zibeline, Éditions Gallimard, 2017, 367 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*