27 avr 2017

Le temps est assassin

Bussi, Michel

Le temps est assassin Bussi

C’est un roman entremêlant amour et suspense. Avec ses parents, Paul et Palma, et son frère Nicolas, Clotilde passe tous ses étés sur la presqu’île de Revellata, en Corse, où habitent ses grands-parents paternels, Cassanu et Isabella Idrissi.

En 1989, elle a 15 ans lorsque ses parents et son frère meurent dans un accident d’auto. Elle nous fait découvrir sa famille et son monde d’adolescents à travers un journal intime qui s’arrête le jour de l’accident. Dans son journal, Clotilde s’adresse directement à ses « lecteurs du futur », avec drôlerie et familiarité, intelligence et esprit rebelle propre à l’adolescence.

Vingt-sept ans plus tard, Clotilde revient pour la première fois sur les lieux, avec son mari Frank et sa fille de 15 ans, Valentine. Elle y retrouve des gens qu’elle a connus et y apprend des choses surprenantes, en plus de recevoir une lettre de sa mère morte. D’où vient cette lettre ? Nous la suivons dans sa quête de la vérité.

Les chapitres alternent entre 1989 et 2016, une époque éclairant l’autre. C’est bien écrit et habilement construit. Les péripéties se suivent et le dénouement est inattendu. Se lit d’une traite.

Membre : Outremont

Bussi, Michel. Le temps est assassin, Éditions Presses de la Cité, 2016, 532 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*