21 déc 2012

Le Sermon sur la chute de Rome

Ferrari, Jérôme

J’achève Le Sermon sur la chute de Rome que je ne vous résumerai pas, on en a suffisamment parlé. Complètement scié par certains passages du livre qui sont des morceaux d’anthologie : une scène d’amour en début de roman, une autre sur l’art de castrer les porcs et une troisième, à la fin du roman, que je vous invite à aller lire. Agacé un peu par les changements de registre dans l’écriture, on passe d’un phrasé classique (totalement maîtrisé) à des paillardises qui n’auraient pas déplu à René Fallet (que j’adore). Une belle lecture de vacances, en Corse. Mais entre vous et moi, Peste & Choléra (2012) de Patrick Deville méritait le Goncourt.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Montréal

Ferrari, Jérôme. Le Sermon sur la chute de Rome, Éditions Actes Sud, 2012.

Catégorie : Romans : relations familiales

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

2 réponses pour “Le Sermon sur la chute de Rome”

Les Irrésistibles » Le Sermon sur la chute de Rome dit : - 11 janvier 2013

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Je partage entièrement la recension du membre de Pointe-Claire. L’auteur nous offre une [...]

2 réponses pour “Le Sermon sur la chute de Rome”

Les Irrésistibles » Le Sermon sur la chute de Rome dit : - 9 janvier 2013

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

Pour laisser un commentaire

*