27 août 2010

Le Rapport de Brodeck

Claudel, Philippe

Ayant beaucoup entendu parler de cet auteur, j’avais hâte de lire l’une de ses œuvres ! Quelle écriture incroyable : tous les sens sont mis à contribution et on se sent donc en plein coeur de l’histoire. C’est une image après l’autre qui illustre chaque scène et le mystère s’éclaircit lentement. Autant l’écriture peut être tendre, autant l’histoire est troublante et dure par endroits. Il me reste des interrogations à la fin (surtout sur le personnage de l’Anderer), mais j’ai beaucoup, beaucoup aimé. J’ai hâte de lire d’autres livres du même auteur.


27 fév 2009

Alors ici ce genre d’écriture m’intéresse. L’intrigue est toujours bien soignée. Mais mon coup de coeur reste encore « La petite fille de Monsieur Linh », un bijou ! Je me suis fais prendre à son jeu jusqu’à la fin. Un bijou je vous dis. J’ai été habitée par ce livre longtemps, je le suis encore.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Ste-Dorothée

Claudel, Philippe. Le Rapport de Brodeck, Éditions Stock, 2007, 401 pages.

Catégorie : Romans : récits de guerre

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “Le Rapport de Brodeck”

Francine Metthé dit : - 27 août 2010

Il est venu rencontrer les gens avec Anne-Marie il y a deux ans peut-être...c'est un être merveilleux..le Rapport de Brodeck est un chef- d'oeuvre en soi...à lire plus d'une fois!!!!

Pour laisser un commentaire

*