25 déc 2014

Le Rapport de Brodeck

Claudel, Philippe

Le Rapport de Brodeck

L’histoire se passe dans un petit village très isolé, fermé sur lui-même, à la frontière franco-allemande. Brodeck – le seul du village qui a fait des études – est contraint par les villageois, d’écrire un rapport sur un événement tragique « commis par eux-mêmes, sur un étranger, l’Anderer, venu s’installer au village ». Toute la rédaction de ce rapport occupe le livre avec, en parallèle, le récit de la propre vie du narrateur, Brodeck, qui a connu les horreurs des camps de concentration, qui est arrivé tout petit au village, qui est donc aussi un étranger…
À l’heure des accommodements raisonnables, ce récit est comme un casse-tête dont on nous donne pièce après pièce. Le style est lent, 401 pages, on entre dans l’histoire progressivement, pour ne plus en sortir. Certains propos sont très durs, mais la magnifique écriture de l’auteur m’a fait poursuivre la lecture. Un pur bijou !

Membre : Lachine

Claudel, Philippe. Le Rapport de Brodeck, Éditions Stock, 2007, 401 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*