27 oct 2022

Le Père turc : À la recherche de Mustafa Kemal

Dedola, Loulou

Le Père turc BD

Comme annoncé dans le titre, cette bande dessinée porte sur la vie d’Atatürk, le fondateur de la Turquie moderne, qui expulsa le roi et romanisa l’alphabet turc.

Afife, femme turque d’un certain âge vivant à Istanbul, boit et fume excessivement afin d’oublier ses chagrins. Alors qu’elle reçoit le diagnostic d’un cancer en phase terminale, elle refuse le traitement à l’hôpital, choisissant plutôt des injections quotidiennes de morphine qu’elle se donne elle-même pour apaiser la douleur.

Elle cache la vérité à tout le monde et s’envole pour Tenay, en France, où habite sa sœur. Là, elle fait la connaissance du petit-fils de cette dernière. Mehmet est entraîné par de mauvaises fréquentations dans l’islamisme radical. Alors, Afife trame une occupation pour détourner cet adolescent de son projet d’aller combattre en Syrie : être son assistant pour documenter l’histoire d’Atatürk. Pour leurrer le garçon, qui est avide de gagner de l’argent qui financera son voyage de guerre, elle lui offre une généreuse rémunération.

Au cours de leur périple retraçant les pas dudit Kemal Pacha, une intimité mère-fils se développe. Toutefois, Afife n’arrive pas à rompre les liens que Mehmet a tissé avec des extrémistes… jusqu’au dénouement.

C’est un beau tissage de deux fils d’histoire : l’un d’Afife, dans ses efforts de sauver Mehmet, et l’autre d’Atatürk, menant sa politique qui révolutionna la Turquie.

Les dessins de Lelio Bonaccorso sont aussi d’une bonne facture. La seule critique serait que l’œuvre présente Atatürk d’une manière hagiographique. Bien qu’il soit le héros national, sûrement il aurait eu ses points faibles, comme tout être humain. Cela aurait équilibré le regard.

Membre : Nacha, Montréal

Dedola, Loulou. Le Père turc : À la recherche de Mustafa Kemal, Éditions Glénat, 2018, 114 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter