10 jan 2014

Le Père adopté

Cauwelaert, Didier van

J’ai découvert cet auteur avec La Femme de nos vies (2013) que j’ai beaucoup aimé. Alors j’ai été tenté de lire un autre de ses livres… et je crois que je vais devenir accro à cet écrivain. Il possède une écriture très nerveuse, il a le don de nous raconter une histoire, des histoires… c’est souvent très drôle, même lorsqu’il raconte des moments tristes de sa vie…
Résumé : « La première fois que tu es mort, j’avais sept ans et demi. » « Quels drames et quels enjeux faut-il pour qu’un enfant décide de gagner sa vie comme écrivain, à l’âge où l’on perd ses dents de lait ? En révélant ses rapports avec son père, Didier van Cauwelaert nous offre son plus beau personnage de roman. Un père à l’énergie démesurée, à l’humour sans bornes et aux détresses insondables, qui a passé sa vie à mourir et renaître sans cesse. Un père redresseur de torts et fauteur de troubles. Drôle, émouvant et tonique, Le Père adopté est un merveilleux récit des origines et un irrésistible appel à inventer sa vie en travaillant ses rêves. »



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Villeray

Cauwelaert, Didier van. Le Père adopté, Éditions Albin Michel, 2007.

Catégorie : Romans : biographiques

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*