09 août 2013

Le Paradis, un peu plus loin

Vargas Llosa, Mario

le paradis un peu llosa

Sous la plume de cet auteur, Flora Tristan et Paul Gauguin deviennent Florita l’Andalouse et Koké le Maori, deux êtres libertaires, passionnés et profondément humains, hantés par une quête d’absolu. » Paul Gauguin est le petit-fils de Flora. Ainsi, le destin de la féministe qui va de ville en ville prêcher la Révolution aux ouvriers s’entrecroise avec celui de l’agent de change à la Bourse, marin, aventurier et enfin peintre à la recherche de l’inspiration, dans une quête qui le mènera à Tahiti et aux îles Marquises. La vie de ses deux écorchés vifs reste passionnante par elle-même. On dévore ces 595 pages avec un vif plaisir. Bonne lecture !

Titre original : Paraíso en la otra esquina

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Germaine-Guèvremont

Vargas Llosa, Mario. Le Paradis, un peu plus loin, Éditions Gallimard, Éditions Gallimard, collection Du monde entier, 2003, 544 pages.

Catégorie : Romans : biographiques

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “Le Paradis, un peu plus loin”

Les Irrésistibles » Le Paradis, un peu plus loin dit : - 25 octobre 2013

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

Pour laisser un commentaire

*