06 fév 2014

Le Naufragé du Vaisseau d’or : les vies secrètes de Louis Dantin

Francoli, Yvette

Le Naufrage du vaisseau d-orAlors qu’Émile Nelligan est révéré au Québec comme un poète lumineux, dont la brève carrière fut suivie d’un long internement en asile psychiatrique, Louis Dantin, de son vrai nom Eugène Seers, est un personnage peu connu du grand public.
Seers, un prêtre défroqué, à la réputation sulfureuse, mais à l’immense talent, a dû s’exiler aux États-Unis pour échapper à l’opprobre de son milieu. Pour brouiller les pistes, il a poussé l’usage du pseudonyme à la limite de la fumisterie. Il lui arrivait de présenter de fausses critiques, où caché derrière deux pseudonymes, il était à la fois l’auteur et le critique !
Dans une œuvre magistrale, qui est un véritable roman policier, la professeure de littérature Yvette Francoli, met notamment à mal le mythe d’Émile Nelligan. Elle démontre minutieusement que derrière l’œuvre de Nelligan se cache Eugène Seers, grand poète et critique littéraire, polyglotte et véritable encyclopédie vivante.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

Francoli, Yvette. Le Naufragé du Vaisseau d’or : les vies secrètes de Louis Dantin, Éditions Del Busso, 2013, 454 pages.

Catégorie : Biographies, Monographies québécoises

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “Le Naufragé du Vaisseau d’or : les vies secrètes de Louis Dantin”

Pierre Ducharme dit : - 12 juin 2015

Excellente évaluation de ce livre qui révèle un personnage étonnant. À ma courte honte, je ne savais rien à son sujet, et très peu de choses du milieu littéraire de la fin du XIXe et du début du XXe siècle à Montréal.

Pour laisser un commentaire

*