24 nov 2022

Le Muguet rouge

Bobin, Christian

Le Muguet rouge

De petits textes qui sont de magnifiques poèmes en prose, des opinions personnelles sur divers sujets et parfois, à travers le souvenir de grands écrivains poètes. « Je vais souvent chercher mes lunettes dans les siècles passés. »

Le muguet rouge ? Sans doute les baies rouges qui peuvent se former sur les tiges de muguet à l’inflorescence. Ce qui se dégage du livre, c’est une certaine tristesse sur l’évolution moderne de l’humanité, une nostalgie de l’époque de grands écrivains, mathématiciens et philosophes du siècle passé avec des références très intéressantes.

Le premier chapitre parle de Dora Diamant, cette femme très aimée de Kafka, sur la tombe de laquelle on trouve « un brin de muguet rouge, et ces mots : “Seul qui connaît Dora sait ce qu’aimer veut dire” ».

Mais il est question aussi, à partir de l’observation de la nature surtout, de la jeunesse et de merveilleux élans de joie. De l’humour aussi : « Descartes, mon pauvre René, qu’est-ce qui t’as pris ? Tu dis des animaux qu’ils sont des machines ? Mais les trois secondes où le chat après manger se lèche les babines, c’est d’Artagnan qui s’essuie les moustaches après un festin ! » Parce qu’après tout : « La poésie est le don de lire la vie. »

Membre : N.L., Île-des-Soeurs

Bobin, Christian. Le Muguet rouge, Éditions Gallimard, collection Blanche, 2022, 88 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter