19 avr 2013

Le Miracle de San Gennaro

Márai, Sándor

Le miracle de San GennaroSándor Márai a toujours été hanté par le déracinement dans toute son œuvre, mais particulièrement dans Le Miracle de San Gennaro, dans lequel il ressuscite le quartier du Pausilippe, à Naples, où il vécut à la fin des années 40, avant de partir pour les États-Unis.
Ce roman autobiographique brosse un tableau plein de vie et d’humour du petit peuple du Pausilippe. Un couple d’étrangers discrets, jamais nommés autrement que « l’homme » et « la femme » ; viennent-ils d’Amérique, d’Angleterre, de Pologne, nul ne sait. Un jour, l’étranger est retrouvé mort au pied d’une falaise. À travers l’enquête et les récits de ceux qui côtoyaient le disparu, se dégagent un portrait de ce réfugié au statut fragile, déraciné et de la nature profonde des régimes totalitaires qui l’ont fait fuir.
Récit de l’exil et du déracinement, un roman poignant qui confirme l’immense talent de l’auteur avec son écriture poétique.

Traduit du hongrois par Georges Kassai et Zéno Bianu.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Outremont

Márai, Sándor. Le Miracle de San Gennaro, Éditions Albin Michel, 1957, 1965.

Catégorie : Romans... autres genres

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “Le Miracle de San Gennaro”

Les Irrésistibles » Le Miracle de San Gennaro dit : - 10 mai 2013

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

Pour laisser un commentaire

*