18 déc 2009

Le Miracle de San Gennaro

Maraï, Sandor

Le miracle de San GennaroJ’ai décidé de découvrir la vie en Italie tout en restant à Montréal, voici mes premières étapes : la Sardaigne, Naples et Rome. Mes guides, un Hongrois et trois Italiens… Voici le Hongrois.
Géant des lettres hongroises – il faut lire « Les Braises/A gyertyák csonkig égnek » (Albin Michel, 1995) et « La conversation de Bolzano » (Livre de poche, 2003) – Maraï décrit le Naples d’après-guerre, que l’on voit par les yeux de divers personnages, dont deux émigrés en attente de départ vers les États-Unis et l’Australie. L’auteur explore le mode de vie des gens modestes, des religieux et des petits-bourgeois. Des personnages y réfléchissent sur l’émigration, les croyances et les décisions fondamentales de la vie. Ce roman est assez différent du reste de l’œuvre de Maraï, plus détaché peut-être, mais indéniablement intéressant.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : LaSalle

Maraï, Sandor. Le Miracle de San Gennaro, Éditions Albin Michel, 1957, 1965.

Catégorie : Romans... autres genres

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “Le Miracle de San Gennaro”

Les Irrésistibles » Le Miracle de San Gennaro dit : - 19 avril 2013

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

Pour laisser un commentaire

*