29 nov 2013

Le Lac noir

Haasse, Hella S.

L’histoire se passe dans années 30, avant la guerre, et raconte la vie d’une famille hollandaise vivant aux Indes néerlandaises. Le père de cette famille y est administrateur d’une plantation de thé. Le narrateur en est le fils.
Ce dernier est né le même jour ou à la même période que le fils du « mandoer », le contremaître indigène de cette plantation.
Deux ans après cette première naissance, la mère du narrateur fera une fausse couche et deviendra neurasthénique. Il s’ensuit, pour le narrateur, un isolement important. Son seul compagnon de jeu sera Oeroeg, le fils du contremaître. Un fort lien d’amitié le liera à Oeroeg et à sa famille, où il passera plus de temps qu’avec la sienne, à un point tel qu’il se sentira plus indigène que hollandais. Le père administrateur fera plusieurs interventions pour changer cette situation, mais sans succès.
Après un accident majeur, la noyade du mandoer, père d’Oeroeg, leur vie changera complètement de cours : Oeroeg sera adopté par Lida, au village, ou il logera pour ses études. Le narrateur ira en internat dans la même école, refusant d’être séparé de son ami. Cette attitude du narrateur se poursuivra même jusqu’à Batavia, où il suivra des études de niveau universitaire. Les études des deux amis continueront de manière parallèle, dans des domaines différents. Alors débutera une prise de conscience d’Oeroeg que le narrateur ne peut comprendre et duquel il se sentira radicalement exclus.
La structure est chronologique, avec des retours en arrière.
Le style est vivant, riche, pénétrant, juste et visuel, les personnages, attachants et bien cernés. J’ai été touchée par l’impact de l’histoire colonialiste hollandaise.
J’aurai voulu en connaître une suite… la suite. Heureusement, il y a bien le dernier paragraphe…
Trop court, ce roman que j’ai beaucoup apprécié.

Titre original : Oeroeg



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Outremont

Haasse, Hella S.. Le Lac noir, Éditions Actes Sud, collection Babel, 1948, 1991.

Catégorie : Romans... autres genres

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*