28 jan 2016

Le Journal d’Asta

Rendell, Ruth

le journal rendel

Un roman passablement compliqué comme je les aime. Ce n’est pas pour rien qu’il porte le titre Le Journal d’Asta, car ce n’est ni Asta, ni Swanny, ni Ann… ni les autres personnages qui sont importants, mais bien le journal lui-même. Et si vous ne voulez pas trop vous perdre dans le labyrinthe dans lequel l’auteure tente de nous égarer, je vous conseille de prendre quelques notes. Plaisir assuré !
Babelio : « Au début de ce siècle, une jeune Danoise débarquée en Angleterre, Asta Westerby, confie ses déceptions et ses peines à son journal intime. Quelques décennies plus tard, publié par les soins de Swanny, une de ses filles, Le Journal d’Asta est devenu un best-seller. Mais qui donc a écrit à Swanny, des années plus tard, pour lui révéler qu’elle n’était pas la fille d’Asta ? Quels liens celle-ci peut-elle avoir avec le fait divers survenu dans une maison voisine – un meurtre accompagné d’une disparition d’enfant ? Et si le Journal ne disait pas tout ? C’est à Ann, représentante de la troisième génération, qu’il reviendra de s’aventurer dans ces ténébreux secrets de son ascendance. »

Titre original : Asta’s Book

Membre : Saint-Jean-sur-Richelieu

Rendell, Ruth. Le Journal d’Asta, Éditions Calmann-Lévy, 1993, 1994, 472 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*