02 nov 2017

Journal, 1942-1944

Berr, Hélène

Journal Helene Berr

Quel livre émouvant ! Hélène Berr (1921-1945) était une belle jeune femme intelligente qui préparait, au début de la Guerre, son agrégation à la Sorbonne. La famille Berr est une vieille famille française de religion juive, dont plusieurs membres ont été près du pouvoir.

En 1942, elle entreprend d’écrire un journal dans lequel elle raconte sa vie d’étudiante, ses amitiés et son amour naissant pour Jean Morawiecki, un beau jeune homme catholique. Plus le journal avance, plus elle rend compte de la persécution et des spoliations dont les Juifs sont victimes. Elle raconte la rafle du Vel d’Hiv du point de vue des victimes. Elle témoigne d’une peur sourde, constante, qui l’accompagne et qui pèse sur son quotidien. Ses parents et elle-même seront finalement arrêtés. Tous trois mourront dans les camps nazis, elle-même mourant à Bergen-Belsen quelques jours avant la libération du camp.

Malgré la lourdeur du sujet, Berr décrit avec bonheur la lumière de Paris, la beauté des paysages. Elle exprime avec précision les nuances des émotions qu’elle vit et cherche toujours à garder l’espoir, malgré l’étau qu’elle voit se resserrer autour d’elle et des siens.

Ce livre est suivi d’Hélène Berr, une vie confisquée de Mariette Job, dont la préface est signée par Patrick Modiano.

Membre : Ville Mont-Royal

Berr, Hélène. Journal, 1942-1944, Éditions Tallandier, 2008, 308 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*