04 août 2022

Le Grand Monde : les années glorieuses

Lemaitre, Pierre

Le Grand Monde Lemaitre

C’est à Beyrouth, en mars 1948, que nous allons à la rencontre de la famille Pelletier. Le père, Louis Pelletier, est un homme calme qui ne perd pas son sang-froid. Cette journée de mars est l’anniversaire de la savonnerie. Angèle, son épouse, est une femme qui aime ses enfants ; lors d’événements difficiles, elle s’isole dans sa chambre pour quelques jours, mais elle en sort vite lorsqu’il est question des affaires de la savonnerie.

Jean, dit Bouboule, est le fils aîné. Il est marié à Geneviève. Jean vogue d’un échec à l’autre. Son père lui avait confié un projet d’agrandissement de la savonnerie qui s’est avéré un désastre. Lui et son épouse quittent pour la France et le destin de Jean le mène vers un nouvel échec.

Geneviève est une femme acariâtre et manipulatrice. Elle a des exigences nombreuses que le modeste revenu du couple ne peut combler. Elle trompe Jean de façon peu discrète. Elle attend constamment que la famille de ce dernier comble les besoins pécuniaires du couple.

François a quitté la famille afin de faire des études en France. Il n’a jamais fréquenté l’école et est devenu, après de multiples efforts, journaliste de faits divers dans un journal. Le meurtre d’une actrice consolide sa position dans ce journal. C’est un homme ambitieux.

Étienne est amoureux d’un soldat. Il part en Indochine afin de rejoindre Raymond et obtenir un poste dans une Agence des monnaies de Saigon. Raymond est mort dans une région éloignée de la capitale. Les recherches d’Étienne, dans un premier temps pour retrouver Raymond, sont laborieuses et se butent à plusieurs revers. Ce qu’il découvre par la suite concerne un trafic de la piastre. Il recherche de façon compulsive des informations tout en consommant beaucoup d’opium.

Hélène a une relation toxique avec un de ses professeurs. Elle décide de quitter le pays pour rejoindre ses frères en France. Son départ de la maison et son arrivée à Paris bousculent son père. Il vient la rejoindre afin de s’assurer qu’Hélène ne manque de rien et puisse fréquenter l’École des beaux-arts. Le destin de cette dernière va dans toutes les directions, c’est une adolescente confuse.

Dans ce roman de 584 pages on trouve fraude, richesse, relation d’influence, escroquerie d’argent, mensonge, meurtre, soumission et manipulation. S’y mêlent religion, Bouddha et Confucius, amour et secret.

Les descriptions sont multiples et nécessaires afin de comprendre l’atmosphère qui entoure les personnages. Les liens de cette famille sont particuliers et parfois énigmatiques ; les secrets dévoilés viendront modifier la dynamique des Pelletier. Les personnages sont différents les uns des autres malgré leur appartenance au même clan. Quels sont les secrets qui nous seront dévoilés concernant chaque personnage ? Une histoire bien ficelée. Bonne lecture !

Membre : Pierre, Saint-Jean-sur-Richelieu

Lemaitre, Pierre. Le Grand Monde : les années glorieuses, Éditions Calmann-Lévy, 2022, 487 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter