05 nov 2015

Le Fleuve

Drapeau, Sylvie

le fleuve

Touché, profond. Le bonheur, malgré tout, malgré la nuit, ses ombres, ses songes et la marée. Une mère, gigantesque, comme le fleuve. Un frigo fleurant la vanille. Le père avalant les bigorneaux sur la plage maudite. La meute, indivisible, les va-et-vient de la vie. La tempête. D’une profonde humanité. Renaître de ses cendres. Remonter à la surface pour cueillir des petits fruits. Pleine de sa fragilité : forte.

Membre : Rosemont

Drapeau, Sylvie. Le Fleuve, Éditions Leméac, 2015, 70 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une réponse pour “Le Fleuve”

Ginette Berthiaume dit : - 6 novembre 2015

J'ai ce livre sur ma table de chevet... J'ai assisté à sa conférence à la bibliothèque Robert-Bourassa à Outremont. Je sais que le contenu sera sur le site des Irrésistibles bientôt. Conférence extraordinaire... Sylvie Drapeau est une femme tellement chaleureuse et qui adore écrire dans le silence total. Femme abordable et surtout d'une extrême sensibilité. J'ai très hâte d'avoir une minute pour lire Le Fleuve, car moi aussi, un membre de ma famille a disparu et je sais ce que la mort d'un enfant dans la famille fait comme tsunami dans la dynamique familiale... Lecture à faire. Grande méditation nous attend !

Pour laisser un commentaire

*