29 avr 2011

Le féroce XXe siècle : réflexions sur les ravages des idéologies

Conquest, Robert

Cet auteur britannique, né en 1917 d’un père militaire américain et d’une mère britannique, a beaucoup écrit sur l’ère stalinienne. Communiste dans sa jeunesse, il a rapidement pris ses distances avec l’idéologie communiste. Il a fait une partie de sa carrière aux États-Unis. Dans ce livre, il analyse la formation des idéologies en utilisant le communisme comme exemple. Sa thèse principale est qu’une Idée est toujours trop simple pour embrasser la totalité de la réalité et que le recours à la force est inévitable quand l’Idée rencontre de la résistance. Ainsi, le credo marxiste visant à créer un nouvel homme, l’homo sovieticus, a servi de prétexte à Lénine et à Staline, pour l’extermination de millions d’humains qualifiés d’ennemis du peuple. Explicitement anti-communiste, il a un biais favorable à la démocratie d’inspiration britannique. Il reproche durement aux universitaires européens leur aveuglement sur les dérives du communisme stalinien et leur naïveté quand ils étaient invités dans les pays soviétiques.
Publié en 1999, son livre est toujours d’actualité. Cependant, la dernière partie a un peu vieilli dans le contexte actuel du réveil de l’islamisme et de la montée de la Chine.

Titre original : Reflections on a Ravaged Century



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Ville Mont-Royal

Conquest, Robert. Le féroce XXe siècle : réflexions sur les ravages des idéologies, Éditions des Syrtes, 1999, 2001.

Catégorie : Documentaires/Essais

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*