31 juil 2014

Le Dégoût : Thomas Bernhard à San Salvador

Castellanos Moya, Horacio

Le dégoût

Vega retourne au Salvador pour l’enterrement de sa mère après des années d’exil. Dès son arrivée, il est pris d’un profond dégoût pour le Salvador, sa famille, ses habitants. Il décrit à son ami d’enfance, Moya, le mal-être qu’il ressent de nouveau dans ce pays.
Ce livre est très intéressant dans la mesure où il s’agit d’une histoire vraie, l’écrivain-narrateur, retranscrit les paroles de son ami Vega, son aversion, son malaise.
Nous ne connaissons pas l’état du pays (culturel, politique, conditions de vie). L’idée de départ est intéressante, elle aurait pu être passionnante. Je lirai bien d’autres livres de cet auteur.

Titre : El Asco : Thomas Bernhard en San Salvador

Membre : Germaine-Guèvremont

Castellanos Moya, Horacio. Le Dégoût : Thomas Bernhard à San Salvador, Éditions Les Allusifs, 2000, 2003, 97 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*