29 juin 2017

Le Ciel

Drapeau, Sylvie

Le Ciel page couverture

Avec Le Fleuve (2015), son premier roman, finaliste l’an dernier au prix des Irrésistibles, on a découvert Sylvie Drapeau auteure.

Son talent se confirme avec Le Ciel où elle raconte, avec son écriture sensible, sa quête de jeune femme libre, son premier amour et son triste séjour à Paris.

Surtout, elle évoque sa mère, son regret de ne pas l’avoir assez connue, de ne pas avoir essayé de le faire malgré l’intuition que cette mère dévouée, cette femme dédiée aux tâches ménagères, avait ses blessures et ses rêves. À la mort prématurée de celle-ci, tous ses enfants, la meute, font le même constat irréparable : « Si nous avions su que ce serait si court la vie avec toi, nous t’aurions mieux regardée, peut-être mieux aimée. »

Membre : Ville Mont-Royal

Drapeau, Sylvie. Le Ciel, Éditions Leméac, 2017, 88 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*