20 mar 2014

Le Chardonneret

Tartt, Donna

Le chardonneret

800 pages, agréables, intéressantes, mais tristes… C’est la vie de Théo Decker, un très jeune New-Yorkais qui perd sa mère alors que tous les deux visitent le Metropolitan Museum of Art, qu’une bombe met à feu et à sang. « Blessé mais vivant, Théo porte secours à un homme âgé qui, avant de mourir, lui demande d’emporter avec lui le tableau d’un peintre néerlandais, représentant un chardonneret. » Théo parvient à réaliser ce vœu. Par la suite, la police recherchera activement l’œuvre d’art.
L’auteure nous décrit le long récit de l’apprentissage de Théo où l’on croisera une mère de famille distinguée de New York, une jeune fille rescapée de l’attentat, un restaurateur de meubles et, en plus, un trafiquant de drogue.
C’est une écriture remarquable et notre curiosité est soutenue jusqu’à la toute fin du volume. Bonne lecture !

Titre original : The Goldfinch

Membre : Germaine-Guèvremont

Tartt, Donna. Le Chardonneret, Éditions Plon, 2013, 2014, 787 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*