29 avr 2011

Le Billet de la semaine

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

J’espère que vous allez bien… Merci de toutes ces belles suggestions et de vos très nombreux commentaires suite à la remise du 3e Prix du Club des Irrésistibles. Cela fait chaud au cœur.

Comme à chaque année à pareille date, radio Ville-Marie (91,3 FM), tient son radio-don durant la fin de semaine. Ainsi, les émissions régulières sont retirées de la programmation. Entracte fait donc relâche ce samedi 30 avril 2011.

J’ai profité du congé de Pâques pour me rendre à Québec visiter la très, très belle exposition : Marc-Aurèle Fortin. L’expérience de la couleur, présentée jusqu’au 8 mai 2011 au Musée national des beaux-arts du Québec. Je n’ai qu’un mot : magnifique !
Deux salles, 107 oeuvres, surtout des huiles (sur toile, carton, bois) et des aquarelles. Que de talents chez ce peintre québécois né à Sainte-Rose en 1888 et mort à Macamic en 1970. L’exposition, non chronologique, est plutôt divisée par thèmes : la ville et le port, les débuts, les expériences du coloriste, le vert paradis, les couleurs du pays.
Nous allons de beauté en beauté, de découvertes en redécouvertes. Oui, il y a les inoubliables Ormes de Marc-Aurèle Fortin, mais également Montréal dans les années 30 et 40, avec son port, le quartier Hochelaga, l’île Sainte-Hélène, etc.
Certaines citations de l’artiste sur les murs, dont voici un exemple, laissent à réfléchir : « L’artiste véritable ne se tient jamais pour arrivé, il cherche constamment. »
Vraiment, le voyage à Québec vaut le détour… et faute de ne pouvoir vous y rendre, mettez la main sur le catalogue…

Je vous souhaite une très belle fin de semaine et à vendredi prochain,

Marie-Anne



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter