22 août 2019

Le Billet de la semaine

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

Cet été, Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, nous convie à la délicieuse exposition À table ! Le repas français se raconte. Je vous assure, il y en a vraiment pour tous les palais…

Aimez-vous apprendre tout en vous divertissant ? Répondre à des jeux questionnaires tout en admirant accessoires et mobiliers de cuisine de grande valeur – dont certains ne sont pas sortis de France depuis des lustres ? Entendre certains personnages historiques via des projections vidéo ? Vous aurez tout ça et encore plus en allant dans le Vieux-Montréal où « l’histoire de la gastronomie française » de l’Antiquité à aujourd’hui, est à l’honneur jusqu’au 13 octobre prochain.

On compte approximativement mille pièces de prêteurs d’ici et d’ailleurs – provenant de la collection de divers musées français et, entre autres, des maisons Christofle et Hermès – qu’il s’agisse de verreries, chandeliers, lustres de cristal, tapisseries, ustensiles, théières, sucriers… tous plus élégants les uns que les autres.

Après réflexion, j’ai pensé que le meilleur moyen de vous parler d’À table ! Le repas français se raconte serait par le biais de questions en rafale. Par contre, ne comptez pas sur moi pour vous donner les réponses que vous trouverez, bien sûr, lors de votre visite au musée Pointe-à-Callière.

À quel moment dans l’histoire, la fourchette fait-elle son apparition ?

À qui doit-on l’expression « être placé en rangs d’Ognon » ?

À quelle époque la sorbetière a-t-elle été inventée ?

Au XVIe siècle, que désignait le mot « restaurant » ?

À partir de quel siècle ce vocable a-t-il été attribué aux établissements tels qu’on les connaît aujourd’hui ?

Quel est le nom du plus ancien café de Paris, ouvert en 1689 ?

En 1792, un homme produit la première absinthe commerciale. De qui s’agit-il ?

Nommez deux artistes célèbres qui sont morts d’avoir abusé de cet alcool ?

Quel roi de France introduit les légumes à la cour ?

Pour « faciliter ses digestions » Louis XIV se fait prescrire une boisson chaude. Laquelle ?

Quel est le nom de l’inventeur de la toque ?

Pour quelle raison la tomate est-elle ignorée jusqu’au XIXe siècle ?

Nommez l’une des deux femmes qui, en 1933, a reçu les trois étoiles du Guide Michelin ?

De nos jours, combien y a-t-il de restaurants, bistros et autres commerces du genre à Paris et dans les environs ?

À quelle fréquence ouvre-t-on, un peu partout dans le monde, une bouteille de champagne ?

Combien de temps s’accordent quotidiennement les Français(es) pour manger ?

D’après vous, parmi les vingt plats les plus appréciés des Français(es), que retrouve-t-on ?

Cette exposition, organisée par le musée Pointe-à-Callière, sous la direction de Francine Lelièvre avec la participation du Musée national de céramique et du Musée national Adrien Dubouché – Cité de la céramique à Sèvres, est de belle prestance. Les objets et les anecdotes côtoient la grande Histoire. Il y a de quoi se sustenter, vous avez ma parole !


Les Irrésistibles de Marie-Anne ont aussi leur page Facebook. Venez voir !

https://www.facebook.com/LesIrresistiblesDeMarieAnne

En vous rendant sur la chaîne YouTube à l’émission Les Irrésistibles de Marie-Anne, vous pourrez entendre, à chaque semaine, mes commentaires et critiques de théâtre ou d’arts visuels.

Je vous souhaite de très belles découvertes et à la semaine prochaine,


Marie-Anne



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*