31 août 2017

Le Billet de la semaine

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

J’ai littéralement dévoré Chanson douce (Gallimard, 2016) de Leïla Slimani, tellement que je viens de le relire. Roman terrible et fascinant à la fois.

Voici les premières lignes : « Le bébé est mort. Il a suffi de quelques secondes. Le médecin a assuré qu’il n’avait pas souffert. […] La petite, elle, était encore vivante quand les secours sont arrivés. Elle s’est battue comme un fauve. »

Un peu comme Pierre Lemaitre l’avait fait en 2016 avec Trois jours et une vie, nous savons dès le départ qui a commis ces gestes inconcevables au 5e étage d’un immeuble parisien de la rue d’Hauteville, dans le 10e arrondissement.

Avec une efficacité à toute épreuve et à vous donner le frisson, Leïla Slimani nous présente Louise, la nounou d’Adam et de Mila, morts de ses mains. Dès l’entretien d’embauche Paul Massé et Myriam Charfa, les parents des enfants, ont été conquis par cette femme dynamique, toujours de bonne humeur, souriante, qui savait aussi bien faire le ménage que la cuisine, divertir les petits que de les endormir. La complicité entre eux est telle que lors des vacances d’été, la famille n’hésite pas à demander à Louise de les accompagner en Grèce.

Mais quand la haine commence à gronder, quand l’insatisfaction de sa vie se fait grandissante, quand les problèmes d’argent s’accumulent, quand votre seule fille de 20 ans ne vous donne plus de nouvelles depuis des lustres, alors parfois la marmite peut déborder…

Au final, qui se cache derrière cette nounou si parfaite ? Pourquoi n’arrive-t-elle plus à aimer vraiment depuis la mort de son mari ? Pourquoi se ferme-t-elle comme une huître ? C’est ce que l’on découvre en remontant le fil de l’histoire de Louise par l’entremise de ceux qui l’ont connue.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.


Les Irrésistibles de Marie-Anne ont maintenant leur page Facebook. Venez voir !

https://www.facebook.com/LesIrresistiblesDeMarieAnne

En vous rendant sur la chaîne YouTube à l’émission Les Irrésistibles de Marie-Anne, vous pourrez entendre, à chaque semaine, mes commentaires et critiques de théâtre ou d’arts visuels.

Je vous souhaite de très belles découvertes et à la semaine prochaine,


Marie-Anne



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*