03 août 2017

Le Billet de la semaine

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

Les robes de mariées et les habits de noces, ce n’est pas trop mon truc. Alors, quand j’ai reçu l’invitation du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) pour assister à l’ouverture de l’exposition Love is Love : le mariage pour tous selon Jean Paul Gaultier, j’ai un peu hésité avant d’accepter. Cela aurait été une grosse erreur de ma part, car j’ai été séduite par la proposition et charmée par la mise en place.

Cette exposition, d’une très grande qualité, est organisée par le MBAM en collaboration avec la Maison Jean Paul Gaultier ; le commissariat est assuré par Thierry-Maxime Loriot sous la direction de Nathalie Bondil. Jusqu’au 9 octobre 2017, on peut se rincer l’œil, car il est rarissime de voir de si près des robes d’un grand couturier sauf, peut-être, durant un défilé de mode.

Au centre du Carré d’art contemporain trône un énorme gâteau de noces blanc, sur lequel sont placés 35 mannequins dont sept d’entre eux, reçoivent des projections vidéo ou audiovidéo, réalisées par Denis Marleau et Stéphanie Jasmin de la compagnie théâtrale québécoise UBU. Par exemple, le mannequin qui représente Jean Paul Gaultier nous apostrophe pour nous souhaiter la bienvenue comme le fait, à ses côtés, Ève Salvail.

Un mot également sur Jurgen Bey du Studio Makkink & Bey qui propose, à la manière de Christo, le long des murs un enrobage de tissu élastique quelque peu transparent. Fabuleux ! Cela donne un je ne sais quoi d’énigmatique à l’ensemble de la salle.

Pour le reste, je vous laisse le soin de découvrir ces robes et habits de noces confectionnés entre 1990 et 2017, utilisant crêpe, taffetas, organza de soie, ou laine, dentelle, satin…

L’exposition La Planète mode de Jean Paul Gaultier : de la rue aux étoiles qui, avant de parcourir la planète sur 70 000 km en cinq ans, avait été présentée au MBAM en 2011, a finalement traversé quatre continents, s’est posée dans douze villes et a été vue par un peu plus de deux millions de visiteurs… Je souhaite la même affluence et un beau parcours à ce nouveau projet muséal. Longue vie aux mariés et à la haute couture !


Les Irrésistibles de Marie-Anne ont maintenant leur page Facebook. Venez voir !

https://www.facebook.com/LesIrresistiblesDeMarieAnne

En vous rendant sur la chaîne YouTube à l’émission Les Irrésistibles de Marie-Anne, vous pourrez entendre, à chaque semaine, mes commentaires et critiques de théâtre ou d’arts visuels.

Je vous souhaite de très belles découvertes et à la semaine prochaine,


Marie-Anne



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*