22 déc 2016

Le Billet de la semaine

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

Avant toute chose, laissez-moi vous souhaiter, au nom de toute l’équipe des Irrésistibles, un très joyeux temps des Fêtes. Des vacances pour lire, voir des pièces de théâtre, des expositions, des films…
Sachez que je continue à lire toutes vos belles suggestions durant ce temps de réjouissances, car le Club des Irrésistibles est publié 52 semaines par année.

J’espère que les cinq titres retenus pour la 9e remise du prix des Irrésistibles vous plaisent… N’oubliez pas que ce sont vos coups de cœur que je compile tout au long de l’année. Personnellement, je suis très contente de vos choix, mais également que vous soyez, encore une fois, une centaine de membres du jury. Youpi !
Comme le dévoilement des livres à lire d’ici le 24 avril 2017 a été fait deux semaines plus tôt que par les années passées, tous les titres qui sont proposés depuis le 16 décembre sont comptabilisés pour l’année prochaine.

Les voici à nouveau, juste au cas où vous n’auriez pas lu l’envoi de la semaine dernière (l’ordre est aléatoire) :

La Femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette (Marchand de feuilles, 2015) ;

Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre (Albin Michel, 2016) ;

L’Amie prodigieuse. 1, Enfance, adolescence d’Elena Ferrante (Gallimard, 2011, 2014)
(vous n’avez à lire que ce tome 1 et non le 2e, sauf si cela vous tente) ;

Le Mystère Henri Pick de David Foenkinos (Gallimard, 2016) ;

Inconnu à cette adresse de Kathrine Kressmann Taylor (Autrement, 1938, 1999).

Le Spectacle, pièce hybride et farfelue, est jouissive. Écrite, jouée et mise en scène par Sonia Cordeau, Simon Lacroix, Raphaëlle Lalande et Yves Morin, cette production du Projet Bocal réunit une bande de joyeux lurons qui, en plus de jouer, chantent et dansent fort joliment.
J’avais déjà beaucoup aimé, il y a deux ans, Oh Lord, également présentée à la Petite Licorne avec la même énergique et talentueuse équipe.
Cette fois, malgré quelques numéros un peu moins « punchés », on rit souvent dans ce Spectacle, alors qu’il est autant question du styromousse – attendez de voir le décor –, que de Marie-Antoinette, de Pierre Lebeau, de René Angélil, de Garou, en passant par un numéro sur la post-synchro (hilarant), ou sur un robot qui désire devenir comédien – mais qui n’a pas encore tout à fait le bagage nécessaire –, sur les « êtres hurnet »… réjouissant ou inquiétant pour notre société ? À vous de conclure…
Ce Spectacle nous démontre que même si on a peu de moyens, quand l’imagination est au rendez-vous, c’est incroyable ce que l’on arrive à faire ! Vous m’en donnerez des nouvelles !

Ma chronique théâtrale et muséale pour l’émission Culture à la carte fait relâche durant la période des Fêtes pour vous revenir en pleine forme à la mi-janvier. Merci de votre fidèle écoute !

Les Irrésistibles de Marie-Anne ont maintenant leur page Facebook. Venez voir !

https://www.facebook.com/LesIrresistiblesDeMarieAnne

En vous rendant sur la chaîne YouTube à l’émission Les Irrésistibles de Marie-Anne, vous pourrez entendre, à chaque semaine, mes commentaires et critiques de théâtre ou d’arts visuels.

Je vous souhaite de très belles découvertes et à la semaine prochaine,


Marie-Anne



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*