16 fév 2017

L’autre qu’on adorait

Cusset, Catherine

lautre quon adorait Cusset

Une histoire vraie… Thomas, 39 ans, se suicide en avril 2008 sur le campus d’une université américaine. Il enseignait la littérature française et l’histoire du cinéma.

Je partage tout à fait la recension, en décembre dernier, d’un membre du Club des Irrésistibles de France. Dans son 13e roman, Catherine Cusset nous déçoit profondément.

Je ne m’explique guère qu’elle ait été en lice à l’automne dernier pour, entre autres, le prix Goncourt.

Abonnée : Germaine-Guèvremont

Cusset, Catherine. L’autre qu’on adorait, Éditions Gallimard, collection Blanche, 2016, 291 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*