28 déc 2017

L’Amie prodigieuse. 2, Le Nouveau Nom

Ferrante, Elena

Le nouveau n ferrante

C’est la suite passionnante de L’Amie prodigieuse. 1, Enfance, adolescence (2011, 2014), dont il a été question plusieurs fois déjà dans le Club des Irrésistibles.

On retrouve les deux amies que la vie a séparé mettant à dure épreuve leur amitié : Elena continue ses études à Pise, tandis que Lila reste à Naples et se marie avec Stefano qu’elle va mépriser, aussitôt mariée, parce qu’elle se rend compte que celui-ci l’a trahie en s’associant aux frères mafieux Solara.

Un été durant lequel les deux amies se retrouvent à Ischia, Lila tombe amoureuse de Nino Sarratore qu’Elena, elle-même, aime en secret depuis son enfance, mais elle l’abandonne à son amie qui vit un amour passionné. Elles se séparent, se retrouvent, se disent leurs quatre vérités. Les relations deviennent très difficiles entre elles d’autant plus que leur vie respective a pris une orientation différente.

Lila est une amie au caractère très difficile, très intelligente, mais sans ambition et qui se débat dans sa vie maritale. Elena, elle, cherche à intégrer cette bourgeoisie de la culture et reste très marquée par la pauvreté, souffrant d’un sentiment d’infériorité qui la poursuit. Il lui manque cet héritage culturel qui se donne de génération en génération aux âmes « bien nées ».

Par moments, le lecteur a l’impression que les deux amies vont se séparer définitivement, mais il n’en est rien ! On attend de lire le tome III, car à la dernière ligne de ce tome II réapparaît Nino dont plus personne n’avait de nouvelles !

L’auteure fait une analyse assez remarquable des sentiments de ces jeunes femmes toutes deux très attachantes, pour des raisons différentes, dans cette société napolitaine de l’après-guerre où chacun cherche à sortir de sa pauvreté tout en gardant sa dignité.

Titre original : Storia del nuovo cognome

Membre : Outremont

Ferrante, Elena. L’Amie prodigieuse. 2, Le Nouveau Nom, Éditions Gallimard, collection Du monde entier, 2012, 2015, 554 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*