05 jan 2017

L’Africain

Le Clézio, Jean-Marie Gustave

lafricain-le-clezio

Je viens de découvrir, grâce à vos suggestions de lecture, un auteur prolifique à l’écriture raffinée et toujours en quête d’harmonie. Il est reconnu comme « le romancier de la solitude et de l’errance ».
Vous avez deviné ? Eh oui, il s’agit de Jean-Marie-Gustave Le Clézio.
Je viens de terminer ce livre que j’ai lu avec passion.
Babelio : « J’ai longtemps rêvé que ma mère était noire. Je m’étais inventé une histoire, un passé, pour fuir la réalité à mon retour d’Afrique, dans ce pays, dans cette ville où je ne connaissais personne, où j’étais devenu un étranger. Puis j’ai découvert, lorsque mon père, à l’âge de la retraite, est revenu vivre avec nous en France, que c’était lui l’Africain. Cela a été difficile à admettre. Il m’a fallu retourner en arrière, recommencer, essayer de comprendre. En souvenir de cela, j’ai écrit ce petit livre. »

Membre : Web

Le Clézio, Jean-Marie Gustave. L’Africain, Éditions Mercure de France, 2004, 103 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*