08 nov 2018

La Vraie Vie

Dieudonné, Adeline

La Vraie vie

J’ai été complètement émerveillée par La Vraie Vie d’Adeline Dieudonné, révélation de la rentrée.

Ce roman raconte l’histoire d’une fille de 10 ans. Elle vit dans un quartier de banlieue avec son petit frère Gilles, sa mère soumise et taciturne qui élève des chèvres, et son père qui a trois passions : la chasse, la télé et le scotch. Une autre passion aussi, celle de battre sa femme et de terroriser sa famille.

Dans la maison, il y a quatre chambres : celle des parents, de la petite fille, de Gilles et celle des cadavres, c’est-à-dire celle où le père garde ses trophées de chasse avec, entre autres, une hyène qui deviendra un des protagonistes.

Arrive un drame à la fois terrible et cocasse. Le petit Gilles est tétanisé, il se replie sur lui-même, ne parle plus, ne joue plus avec sa grande sœur. Commence alors la quête de la fille pour que revienne le rire de son petit frère. Elle imagine que si elle peut remonter dans le temps, elle effacera le drame et Gilles redeviendra comme avant. Pour y arriver, elle voudra devenir une deuxième Marie Curie, rien de moins.

L’histoire se passe sur cinq ans. L’auteure nous emmène dans un imaginaire fabuleux teinté d’un soupçon de thriller, mais surtout nous livre un récit de détermination, de résilience et de courage. Les personnages ressentent les émotions avec tout leur être. L’écriture est magnifique au point où on a grand plaisir à relire des phrases même si le rythme est soutenu et haletant par moments.

Prochain Goncourt ? Goncourt des lycéens ? Renaudot ? L’auteure est sur la liste des trois prix prestigieux. Peut-être aussi finaliste au Club des Irrésistibles ? Je n’en serais pas étonnée.

Membre : Bromont

Dieudonné, Adeline. La Vraie Vie, Éditions L’Iconoclaste, 2018, 265 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*