27 déc 2013

La Vieille qui voulait tuer le bon Dieu

Monfils, Nadine

Mémé Cornemuse, fan d’Annie Cordy et de Jean-Claude Van Damme, est une vieille bique, entre Ma Dalton et Carmen Cru, à la sauce belge. Elle a trouvé un emploi de concierge dans un immeuble foutraque… où son arrivée va déclencher des horreurs rocambolesques.
Ce soir-là, Ginette, une des locataires, gaga de Lady Di, s’envoie en l’air dans un parking et trompe son mari pour la première fois. L’extase est de courte durée !
De retour chez elle, elle découvre le cocu en kit dans son plumard. Ses mains ont été coupées et son zizi est rangé au frigidaire. Panique à bord ! Ginette va mener son enquête tandis que mémé Cornemuse prépare un casse dans la bijouterie d’à côté, avec un ancien braqueur qu’elle héberge dans la cave. Elle fait les repérages et lui, il creuse… Un événement imprévu, l’arrivée d’une criminelle hébergée au couvent d’en face, va bouleverser leurs plans…
Le premier livre que j’ai lu de Nadine Monfils, Les Vacances d’un serial killer (2011), ne m’a pas vraiment plu, d’autant plus que je n’avais jamais rien lu d’elle. Mais j’ai quand même voulu retenter l’expérience avec celui-là. Et franchement je me suis bien « marrée ». C’est drôle, cocasse… surtout que je venais de lire juste avant le roman poignant de Pierre Lemaitre, Au-revoir là-haut, qui a obtenu le prix Goncourt 2013.

Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos lectures et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : France

Monfils, Nadine. La Vieille qui voulait tuer le bon Dieu, Éditions Belfond, 2013.

Catégorie : Romans : policier/suspense, Romans : récits humoristiques

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*