13 juil 2017

La Veuve

Fiona, Barton

La Veuve

Excellent polar psychologique, accrocheur jusqu’à la fin. Le mari vient de mourir, il a été accusé de la disparition de Bella, une petite fille de deux ans. Tour à tour, on aura les versions de l’inspecteur, de la veuve, auxquelles s’ajouteront celles du mari et de la journaliste. Ces points de vue sont variés, oscillant entre 2006 et 2010 et ponctuant l’action. Il est donc essentiel de porter attention aux dates évoquées en début de chapitre.

La veuve, Jane Taylor, mène une vie paisible avec son mari attentionné mais secret. Son seul désespoir, c’est de ne pas réussir à avoir d’enfant, malgré tous leurs efforts. Quand Glen Taylor est accusé, la vie change, mais Jane sera toujours là pour son mari, pour le soutenir. Les relations du couple à travers cette épreuve sont finement relatées.Captivant !

Titre original : The Widow

Membre : Laval-Vimont

Fiona, Barton. La Veuve, Éditions Fleuve noir, 2016, 409 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*