10 mai 2018

La Tresse

Colombani, Laetitia

La Tresse Colombani

Avec ce roman, j’ai vécu une très belle histoire de femmes.
Smita, Giulia et Sarah ne se connaissent pas. En Inde, en Sicile et au Canada chacune est confrontée à la misère, à la tradition et à la maladie. Sur le point de tomber, elles vont se relever mille fois, à force de courage et de volonté de s’aventurer hors des sentiers battus. Ce sont des femmes qui aiment, qui espèrent, et refusent le chemin qui semble tracé d’avance. Des femmes libres.

On suit leur histoire tour à tour, on se prend d’amitié pour elles, on partage leurs larmes, leurs joies. Et ce lien fort qui se tisse entre elles, invisible à leurs yeux, devient peu à peu visible à l’œil du lecteur. Elles me rappellent Les Trois Princes de Serendip (1557)… car leur détermination va bouleverser la vie de chacune.

J’aime à penser qu’avec l’amour, le courage et un brin de « sérendipité », on parvient à changer le cours des vies… pour le meilleur.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Laetitia, Colombani. La Tresse, Éditions Grasset, 2017, 222 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*